Dimanche 21/05, RCSA II à Roques (à côté de Portet sur Garonne) contre l'équipe de Lembeye en 1/4 de finale du championnat de France                                    

LE RCSA DéFAIT à DOMICILE PAR LA SAUDRUNE


Dimanche 5 mars, pour leur dernier match de la saison à domicile, les hommes de Lorente et Dubreuil recevaient leurs homologues de La Saudrune actuel 4ème du classement.
Les « jaunes et bleus » s’attendaient à un match difficile face à une formation qui vient pour conforter sa qualification et comme les blessés sont pléthores chez nos joueurs, la partie s’annonçait ardue.
Dés l’entame de match, les St Affricains dominent territorialement et sont récompensés par une pénalité réussie par Reynes à la 7ème mn. RCSA 3 La Saudrune 0. La partie est équilibrée mais les locaux perdent des munitions importantes notamment en touche. Les visiteurs égalisent sur pénalité à la 10ème mn. A la 19ème, ils prennent l’avantage toujours sur pénalité. RCSA 3 La Saudrune 6.
2mn plus tard la tentative de Reynes passe à coté.
Les « jaunards » jouent un peu trop à plat pour pouvoir percer le rideau défensif adverse et commettent de nombreuses fautes de main. A la 26ème sur un ballon de récupération, les trois quarts Aveyronnais se lancent l’offensive.
Le décalage est fait, dernière transmission et en avant.. Les coéquipiers de Barthes semblent manquer de « gnac », d’agressivité pour déborder un adversaire bien organisé mais qui ne présente pas grand-chose non plus.
A la 51ème suite à un ballon gagné en touche aux 40m, les St Affricains jouent un coté fermé et perce la défense, le dernier défenseur se présente et exécute un plaquage cathédral d’école qui stoppe l’action et l’envoi se reposer pour 10mn.
Les locaux jouent la pénalité en touche, le maul avance et est écroulé illicitement, nouvelle pénalité. Cette fois les gros prennent les choses en main et jouent à la main, le groupé pénétrant termine sa course dans l’en-but la transformation est réussie. RCSA 10 La Saudrune 6.
A la 68ème les visiteurs jouent à leur tour une pénalité en touche, le ballon est gagné et les avants progressent. Sur le regroupement le demi de mêlée renverse et son ailier marque l’essai. RCSA 10 La Saudrune 11.
Les visiteurs essayent d’enfoncer le clou et à la 70ème ils échappent le ballon, un 4 contre 2 se presente mais au lieu d’ouvrir on tape au pied rendant ainsi la possession aux adversaires. A la 71ème mn, les trois quarts St Affricains font enfin jouer leurs ailiers, débordement mais l’action est bloquée à 2m de l’en but.
Les locaux viennent d’entrevoir la solution, mais n’est ce pas trop tard. La fin du match sera très indécise chaque formation payant la possibilité de scorer mais il faudra attendre les arrêts de jeu pour voir l’ouvreur visiteur réussir un drop scellant ainsi le sort du match. La Saudrune 14 RCSA10.
Le RCSA a laissé échapper un match à sa portée en se montrant trop approximatif dans ses transmissions et en commettant trop de fautes individuelles. Les « jaunes et bleus » avaient les moyens de s’imposer en écartant plus rapidement les ballons derrière mais la solution n’a pas été trouvée.

Pour les hommes de Capelle et Sainz cette rencontre devait être un « cadeau » d’adieu aux Garvi, Bernat, Andréani, Roucayrol, De Oliveira et Roques qui jouaient là leur dernier match officiel sur la pelouse d’Edmond Devillers.
Après une haie d’honneur ponctuée d’applaudissements pour les vieux, la partie pouvaient débuter.
Tout le monde était au diapason pour se faire plaisir, les adversaires envoyaient du jeu et les St Affricains voulaient en faire de même.
Mais il suffit bien souvent, d’une seule personne qui ne soit pas dans l’esprit pour qu’une après midi de fête et de rugby à tout va se transforme en un match terne, ponctué de coups de sifflets ou seul l’arbitre se fait plaisir.
En oubliant que c’est quand il est discret qu’il est le meilleur, l’arbitre de ce match a fait l’unanimité contre lui, espérons qu’il aura regardé la prestation de son collègue de la première qui a été tout autre.
Pour en revenir au match, des le coup d’envoi les « jaunes et bleus « se montrent dominateurs mais par excès d’individualisme vendangent plusieurs occasions d’essai. Comme souvent, sur la première incursion des visiteurs dans le camp adverse, ils bénéficient d’une pénalité qui est ratée par le buteur de service.
Les locaux tentent de régir mais leur jeu est trop brouillon pour être efficace. Le jeu au pied est plus que restreint ne permettant pas à nos joueurs de se dégager.
Dés la 15ème mn, l’arbitre prend le match à son compte et se met en évidence par des décisions surprenantes ponctuées de commentaires longs et n’amenant strictement rien, à moins que le fait de prêcher dans le désert soit sa véritable vocation.
Mais revenons au peu de jeu qui nous est donné de voir. A la 23ème mn, les avants se structurent en maul et progressent sur 30m.
Ils sont récompensés d’une pénalité qu’ils tapent en touche. Le ballon est gagné et le maul envoie Andréani derrière la ligne. RCSA 5 La Saudrune 0.
Les locaux ont pris les choses en main et suite à une pénalité jouée à la main ils marquent un nouvel essai à la 35ème qui sera transformé par Enjalban. RCSA 12 La Saudrune 0, score à la pause.
A la 46ème les visiteurs réduisent l’écart sur pénalité. RCSA 12 La Saudrune 3.
A la 65ème mn, les avants remettent le couvert et inscrivent un nouvel essai. RCSA 17 La Saudrune 3 score final. Dommage pour le spectacle mais les deux équipes ont essaye de produire du jeu et se faire plaisir dans un excellent état d’esprit mais….

Par rcsa le 06/03/2017


- A LIRE AUSSI -



- VOS REACTIONS -