Pas d'annonce actuellement

LE RCSA S’EMBOURBE à MONTESQUIEU


Dimanche 15 janvier, les rugbymen St Affricains se rendaient à Montesquieu Volvestre pour y rencontrer la formation locale.
Les Montesquiviens, actuels 4ème au classement se devaient de l’emporter pour empêcher leurs hôtes du jour de leur prendre leur place au classement. Les hommes de Dubreuil et Lorente espéraient de leur côté réaliser une bonne opération et se repositionner pour la qualification.
Dés l’entame de match, les locaux qui jouent en rouge bénéficient d’une pénalité convertie par leur buteur. Montesquieu 3 RCSA 0.
En ce début de match, les Aveyronnais sont amorphes, incapables de prendre possession du ballon et très perméables en défense, ce dont profitent les locaux.
A la 11ème mn, ils jouent un coup franc à la main, forment un maul qui progresse sur 20m, le ballon est écarté et une fois de plus la défense est aux abonnés absents, essai non transformé. Montesquieu 8 RCSA 0.
A la 20ème mn, Carton jaune très sévère pour nos couleurs, pénalité jouée en touche, maul, progression et essai non transformé. Montesquieu 13 RCSA 0.
Sentant la correction arriver, les « jaunes et bleus » commencent à toucher le ballon et à s’apercevoir que le coup est tout à fait jouable à condition de s’y mettre vraiment. A la 26ème nouveau carton jaune pour nos joueurs, cela commence à faire pas mal.
A la 31ème mn, pénalité pour nous ratée par Galtier promu buteur suite à de nombreuses blessures. A la 38ème mn, nouvelle faute des locaux sanctionnés d’un carton blanc.
On joue en touche à 10m mais sur le lancer, le ballon est perdu. A la 39ème touche à 5m pour nous et nouveau ballon perdu, ce n’est pas ainsi que nous pourrons revenir au score. A la 40ème carton jaune contre eux après 2 pénalités jouées en touche nouvelle faute face aux poteaux, Galtier bute mais rate sa cible et la mi-temps est sifflée sur le score de 13 à 0.
Dés la reprise, à la 44èmè pénalité pour eux face aux poteaux réussie 16 à 0. Les « jaunards » semblent prendre le jeu à leur compte et se montrent enfin dangereux.
A la 53ème touche à nous, on avance nouvelle faute jouée à nouveau en touche et nouveau lancer perdu.
A la 55ème pénalité pour nous on joue à la main, maul, le ballon est écarté, jeu au pied de Reynes et essai de Bernat transformé par Reynés. 16 à 7.
Les St Affricains dominent des locaux émoussés physiquement qui sont souvent mis à la faute, mais pas excès de maladresse ou de précipitation, les hommes de Barthès ne parviennent pas à franchir la ligne d’en but.
A la 79ème, les rouges jouent une deuxième pénalité consécutive en touche, ils sont bloqués à 1m de la ligne mais l’arbitre accorde l’essai de pénalité refusé quelques instants plus tôt à nous joueurs. Montesquieu 23 RCSA 7, le match est plié.
Le RCSA encaisse en fin de match un nouvel essai permettant aux locaux de consolider leur 4ème place au classement. Score final Montesquieu 30 RCSA 7.
Les St Affricains ne peuvent s’en prendre qu’à eux même quand au résultat car mettre plus de 20 mn à entrer dans un match à l’extérieur est généralement rédhibitoire.
Pour ne pas avoir fait preuve de sérieux défensivement notamment sur les ballons portés, les « jaunes et bleus » ont donné le bâton pour se faire battre et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils ont reçu.
Sur le plan offensif peu de chose positive a retenir, des en avants en veux tu en voilà, des passes à l’adversaire, des lancers importants perdus en touche donc impossible avec tout ces points négatifs d’espérer glaner un succès qui pourtant était à leur portée. Il va falloir resserrer les boulons et se remettre à bosser sérieusement car si la qualification semble actuellement utopique, le maintient n’est pas encore assuré pour nos joueurs.

Pour les hommes de Capelle et Sainz ce déplacement chez l’avant dernier était l’occasion de soigner le capital point et comme diraient certains « objectif atteint ».
Voilà ce qu’il ressort de ce match entre deux formations qui n’ont pas montre grand-chose. A leur décharge, Monsieur l’arbitre avait décidé d’être la vedette du jour en hachant menu menu le peu de jeu produit et en expliquant tel un instituteur à ses élèves la totalité des fautes sifflées et dieu sait qu’il y en eut.
Donc revenons aux moments importants, 8ème mn de jeu les « jaunes et bleus » écartent un ballon, le jeune Raynal perce entre deux défenseurs, sert son centre qui donne à l’aile à Marty qui marque et transforme le premier essai. RCSA 7 Montesquieu 0. 25ème mn, pénalité jouée en touche aux 10m, ballon capté par les Aveyronnais, maul et essai du pack que Marty transforme. RCSA 14 Montesquieu 0
. 42ème mn, maul des avants, libération de la balle sur les 22m, ballon à l’aile et nouvel essai de Marty non transformé. RCSA 19 Montesquieu 0.
Score à la mi-temps et score final. Le reste ne fut que parodie de jeu orchestré par un piètre maître siffleur qui confond application du règlement et encadrement d’une partie, mais bon il en est ainsi dans le royaume d’ovalie.
Ce qui est sur c’est le fait que nous ne retrouvons plus l’équipe joueuse organisée et solidaire du début de saison et même si les succès s’enchainent, il serait étonnant qu’en jouant ainsi, les « jaunards » puissent atteindre leur graal et pourtant…

Par rcsa le 16/01/2017


- A LIRE AUSSI -



- VOS REACTIONS -