Dimanche 21/05, RCSA II à Roques (à côté de Portet sur Garonne) contre l'équipe de Lembeye en 1/4 de finale du championnat de France                                    

PRIVé DE BALLON LE RCSA S’INCLINE à ALBAN ET POURTANT….


Dimanche 11 septembre les rugbymen St Affricains ouvraient leur saison ovale en se rendant chez les voisins Tarnais d’Alban.
L’entame de match est équilibrée entre deux formations qui à tour de rôle tentent de lettre du rythme en jouant essentiellement avec leurs lignes arrières.
Les Tarnais sont les premiers à avoir la possibilité d’ouvrir le score mais le buteur rate sa cible à la 20ème.
A la 25ème suite à une attaque classique des Albanais, le n° 15 arrive lancé à hauteur des 50m et se trouve face à un avant Aveyronnais qu’il n’a pas de mal à éliminer. Arrivé sur les 22m, il fixe le dernier défenseur et offre le premier essai des siens à son ailier qui sera transformé. Alban 7 RCSA 0.
Les hommes de DUBREUIL et LORENTE sont sevrés de ballons en raison d’une conquête en touche plus qu’approximative et sans munition, au rugby difficile d’être performant. A la 35ème, suite à trois plaquages manqués, les locaux remettent le couvert en inscrivant un nouvel essai lui aussi transformé. Alban 14 RCSA 0.
La pause sera la bien venue pour les deux formations qui en attente des oranges, échangent quelques châtaignes peu appréciées de l’arbitre qui envoie un joueur de chaque formation se reposer 10mn supplémentaires.
Après cet échange d’amabilités, les St Affricains semblent prendre le match à leur compte et le jeune Cazabonne perce la ligne défensive adverse. Sur le regroupement le ballon vole jusqu’à l’aile où Bianco marque en coin. Alban 14 RCSA 5 score à la mi-temps.
Dés la reprise en raison d’une mauvaise réception, les locaux occupent le camp des « jaunards » et se montrent dangereux.
A la 44ème ils bénéficient d’une pénalité à l’entrée des 22m qu’ils décident de jouer à la main. La défense Aveyronnaise fait bonne garde mais l’arbitre sanctionne à nouveau, cette fois le buteur passe la pénalité. Alban 17 RCSA 5.
Suite à un plaquage dangereux l’arbitre donne un carton jaune à un avant local permettant à nous joueurs d’évoluer en supériorité numérique, mais au lieu de mettre du rythme et de jouer, les coéquipiers de Barthes contestent les décisions et se font sanctionner de 10m de plus permettant au buteur local de réussir sa deuxième pénalité. Alban 20 RCSA 5.
La révolte se fait enfin sentir et nos jours lâchent les chevaux. A la 56ème, une belle attaque des trois quart permet à Montety d’aplatir en coin. Sur l’action un trois quart local se jette genoux en avant sur le marqueur sans être sanctionné par l’arbitre. Alban 20 RCSA 10.
Les St Affricains semblent avoir pris la mesure de leurs adversaires mais le manque de ballons ne leur permet pas de recoller au score. A la 70ème, ils réduisent le score sur pénalité et rentrent dans les clous du bonus défensif. Alban 20 RSCA 13. Les deux équipes jouent leur va tout et le ko n’est pas loin d’un coté comme de l’autre.
A la 80ème Alban bénéficie d’une pénalité des 22m face aux poteaux que le buteur local réussit. Score final Alban 23 RCSA 13.
Les « jaunes et bleus » n’ont pas démérité face à une formation à leur niveau mais sans ballons difficile d’être efficace et de porter le danger dans le camp adverse.

Pour les hommes de Capelle et Sainz, la partie fut âprement disputée ce qui a donné lieu à un match plaisant et enlevé. Malgré la chaleur les jeunes St Affricains ont, en fin de match pris le meilleur sur leurs adversaires du jour et leur victoire est tout à fait mérité. Les « jaunes et bleus » ont fait preuve de beaucoup de solidarité et d’une grande envie. La ligne de trois quart s’est mise en évidence bien approvisionné par des avants au diapason. RCSA 25 Alban 18.

Dimanche prochain déplacement à BRESSOLS qui pour ses débuts en championnat a trébuché sur son herbe. Les St Affricains seraient bien inspirés de réaliser une bonne performance pour s’éviter un début de saison difficile et pour retrouver le goût de la victoire à l’extérieur.

Par rcsa le 13/09/2016


- A LIRE AUSSI -



- VOS REACTIONS -