Dimanche 21/05, RCSA II à Roques (à côté de Portet sur Garonne) contre l'équipe de Lembeye en 1/4 de finale du championnat de France                                    

LE RCSA II VEUT RéALISER UN TRUC FACE à LA VALLéE DU GIROU



Samedi 23 avril à 17h, les rugbymen St Affricains joueront le match retour de leur demi finale du comité Midi-Pyrénées sur le terrain de Puechbonnieu pour y être opposés à ’équipe de la Vallée du Girou.
Les locaux auront les faveurs des pronostics notamment après leur succès acquis en toute fin de match en terre Aveyronnaise sur le score de 17 à 11.
Les joueurs de Capelle et Sainz auront toutefois une bonne carte à jouer et surtout se présenteront en haute Garonne débarrassés de toute pression.
Les « jaunes et bleus » ont des arguments à faire valoir après le match aller au cours duquel ils avaient réussis à priver leurs adversaires de nombreux ballons en touche. Il faudra utiliser au mieux ces munitions et se montrer plus pragmatique dans leur conduite du match notamment en prenant les points quand ils se présentent et en essayant d’utiliser le jeu au pied pour occuper le camp adverse au lieu de s’épuiser à remonter les ballons à la main.
La Vallée est une équipe très bien structurée qui s’appuie sur des individualités capables à elles seules de faire pencher la balance.
Un excellent n°8 qu’il conviendra de stopper avant qu’il ne se lance et qui est capable de provoquer des brèches importantes.
Un n° 12 et 15 qui ont les cannes en feu et qui, lorsqu’ils disposent d’espace suffisant sont capables de remonter les ballons et de provoquer des contres meurtriers. Un buteur d’une grande précision en la personne du n° 12 qui enfile les pénalités de plus de 45m et qui a un taux de réussite proche de la perfection.
Les Aveyronnais sont donc confrontés à une excellente équipe face à laquelle la moindre erreur ou le moindre relâchement peuvent se payer cash. Les « jaunards » se sont rendus compte lors du match aller que les fautes d’indiscipline sont autant de points offerts à un buteur qui n’attend que cela pour briller, il faudra donc que les coéquipiers de Bernat se montrent hyper disciplinés pour réaliser un exploit qui, est à leur portée. Cotée Aveyronnais, les arguments ne manquent pas non plus pour penser que la qualification est encore possible malgré le revers du match aller.
En premier lieu, la connaissance des points forts de l’adversaire permettront d’éviter de mettre en valeur les joueurs clefs comme cela a été le cas la semaine dernière. La qualité du jeu produit lors de cette première rencontre permet d’espérer, avec un petit peu plus de réussite et de clairvoyance un score inversé.
La qualité et la motivation d’un groupe qui a prouvé qu’il pouvait hausser son niveau de jeu et battre n’importe quelle équipe. La gestion du match sera également hyper importante, en effet il ne faudra pas laisser les locaux prendre le score mais tout au contraire, il faudra que les St Affricains se présentent comme des morts de faim, bataillent sur tous les ballons et plaquent à tour de bras pour faire douter une équipe qui est peu habituée à se faire chahuter.
Si les « jaunes et bleus » sont capables de coller au score ou mieux de mener les débats pendant pas mal de temps, ils conserveront intactes leurs chances de qualification en obligeant les locaux à se découvrir et à jouer individuellement.
Le salut des St Affricains passera par une performance collective tant offensivement que défensivement où il faudra se « sacrifier » dans l’intérêt du groupe. Les consignes des coachs seront également nécessaires pour amener la lucidité aux moments importants du match et pour imposer une discipline totale et irréprochable au collectif.
Les joueurs sont maitres de leur destin et si leur foi dans collectif et leur détermination sont absolues, ils auront les clefs d’une qualification qui ne devra rien à personne et qui couronnerait une saison exemplaire.

Par rcsa le 22/04/2016


- A LIRE AUSSI -



- VOS REACTIONS -