Dimanche RCSA II contre Aix les Bains à St Marcel lès Valences en 1/2 finale du championnat de France, Allez les jaune et bleu !!!!!!!!!!!!!!!!!                                    

LE RCSA ARRACHE UNE VICTOIRE PREPONDERANTE


Ce dimanche 13 décembre, les rugbymen St Affricains recevaient leurs homologues du TUC. A cette occasion les dirigeants St Affricains avaient conviés leurs partenaires à partager le repas d’avant match et avaient également souhaité mettre à l’honneur l’Ecole de Rugby de Camarés/ St Affrique.
Entre les deux rencontres séniors, les spectateurs ont pu assister à la présentation de ces jeunes pousses qui constituent le vivier du RCSA et dont sont issus 95% des joueurs de l’équipe première.
Revenons au match de ce week-end, qui revêtait une importance cruciale pour les deux formations. Dés le coup d’envoi, coup de théâtre pour les « jaunes et bleus » qui perdent sur blessure Bastien Galtier, victime d’une torsion du genou provoquée involontairement par un adversaire, sans qu’il n’ait pu toucher le moindre ballon.
Le jeu reprend et sur la première mêlée, chacun veut s’imposer et les deux packs en viennent aux mains, résultat un carton rouge de chaque coté.
Décision un peu hâtive et surtout un peu excessive pour une première échauffourée mais le règlement le prévoit et l’arbitre de cet après-midi a décidé de l’appliquer à la lettre.
Peut-être aurait-il mieux fait de faire preuve d’un peu plus de clairvoyance dans sa décision mais bon.
Les St Affricains font preuve de volonté et d’ambition en ce début de match et sur un ballon bien écarté se montrent dangereux. Sur l’action l’arbitre sanctionne un Tuciste pour plaquage dangereux et à retardement, mais pas de carton…Sur la pénalité jouée en touche, l’attaque se déploie et Bianco perce le rideau défensif pour inscrire le premier essai de l’après-midi qui sera transformé par Reynès. 8ème RCSA 7 TUC 0. Les « jaunes et bleus » sont maitres du ballon et bénéficient à la 12ème d’une pénalité aux 50m qu’ils jouent en touche, sur le lancer les avants parte en percussion mais sont sanctionnés pour un déblayage illicite permettant aux Toulousains de se dégager.
La domination St Affricaine n’est pas récompensée, Reynès manque une pénalité à la 27ème mais se montre plus adroit à la 33ème. RCSA 10 TUC 0.
Les Tucistes tentent de sortir de leur camp par de rapides contre attaques qui sont avortées par la défense efficace des coéquipiers de Constans. La mi-temps est sifflée sur ce score de 10 à 0 pour les locaux. Dés la reprise, les Aveyronnais se mettent en danger en effectuant le renvoi direct en touche permettant aux « bleus et rouge » de récupérer le ballon et de mettre la défense locale à la faute. Le buteur Toulousain rate la pénalité.
Le pressing des visiteurs est incessant et en ce début de deuxième acte, ils bénéficient de la totalité des ballons réduisant les locaux à un rôle défensif. A la 50ème, les hauts garonnais héritent d’une pénalité qu’ils tapent en touche. Récupérant le ballon, ils se structurent en maul et progressent au point de bénéficier d’une nouvelle pénalité tapée en touche à 5m. Sur le lancer les Tucistes se font contrer et les Aveyronnais lancent le contre puis rendent le ballon à leurs adversaires au niveau des 50m qui, à leur tour relancent pour être stoppés prés de la ligne d’en but.
A la 60ème, en voulant se dégager, les St Affricains se font contrer et après deux renversements parviennent a perforer la défense pour réduire le score par un essai qui sera transformé. RCSA 10 TUC 5. Les joueurs de la villote subissent, se montrent fébriles timorés par l’enjeu et rendent tous les ballons à leurs adversaires du jour qui croient en leur chance de succès. A la 64ème, Augé écope d’un carton blanc suite à un maul écroulé dans les 22m, les visiteurs réduisent le score sur pénalité RCSA 10 TUC 8.
Le public donne de la voix pour soutenir ses protégés, les St Affricains sentent le vent de la défaite les caresser mais ne voulant pas céder repartent à l’assaut du camp adverse avec détermination.
A la 70ème, les « jaunards » bénéficient d’une pénalité que le jeune Montety enquille sans trembler. RCSA 13 TUC 8
.Le public respire un peu mieux même si rien n’est acquis. A la 75ème, le n°8 Tuciste se rend coupable d’une faute qui lui vaut un carton jaune, les St Affricains tapent en touche et occupent les 22m adverse.
A force d’insister, ils trouvent la faille et écartent le ballon en bout d’aile pour le véloce Bec qui dépose le cuir en terre promise pour l’essai libérateur. RCSA 18 TUC 8, score final.

Succès important pour la suite de la saison acquis de haute lutte par une équipe volontaire qui a su corriger ses défaillances en touche et qui s’est montrée solidaire et motivée pour accrocher son maintient.

Pour les hommes de Sainz et Capelle après leur promenade de santé du week-end dernier, il s’agissait de revenir aux choses sérieuses. Le moins que l’on puisse dire c’est que les Tucistes ont donné du fil à retordre aux coéquipiers de Bernat qui ont du s’employer et rester concentrés pour s’octroyer un nouveau succès.
Les spectateurs ont pu assister à une belle partie disputée avec engagement et sérieux par deux formations de qualité. Les locaux, pont tirés les premiers par un essai de Terral transformé par Galtier. Les Tucistes reviennent rapidement au score par l’intermédiaire de leur ailier qui marque à son tour.
Juste avant la pause, Courdy inscrit un bel essai transformé par Galtier. Score à la mi-temps de 14 à 5 en faveur des locaux. Le deuxième acte sera du même acabit, mais les locaux seront plus performants que leurs hôtes du jour et inscriront 2 essais supplémentaires par Courdy (très en vue) et Vayssières, que Sicard transformera. Les Toulousains ne marqueront qu’une pénalité ;
Score final RCSA 28 TUC 10. Très joli match joué dans un excellent état d’esprit. Les jeunes St Affrricains ont prouvé que même privés de certains éléments moteurs, ils étaient capables de produire du jeu et de s’imposer.

Par rcsa le 14/12/2015


- A LIRE AUSSI -



- VOS REACTIONS -


Luke
Ne pas oublier, que c'est le RCSA qui déclenche les premiers échauffourées...suite à un ballon talonné par le numéro tuciste. Ce qui a déplu à la mélée aveyronnaise...

Posté le 14/12/2015